L’Entretien de Progrès

La recherche de la performance individuelle et collective

Public concerné :

    • Les services devant mettre en place l’entretien de progrès (ou entretien d’évaluation) dans leur entreprise ou organisation, les personnes amenées à  mener les entretiens de progrès et tous les acteurs concernés.
Objectif de formation :

Permettre aux responsables de connaître et d’utiliser les différents outils et méthodes permettant de mettre en place, de mener et de conduire un entretien de progrès efficace au sein de leur structure

L’intérêt de la mise en place de l’entretien de progrès

  • Un moment attendu par le manager, l’entreprise et le collaborateur. L’entretien de progrès : outil de clarification des rôles, des fonctions de chacun, mais aussi outil de communication, d’échange, de recadrage, de conseil et de management
  • Un moyen performant pour développer le circuit de l’information ascendant et descendant. Un outil d’écoute du terrain, de la clientèle, un lieu et un moment privilégiév pour l’échange d’idées, de la perception et du vécu individuel et collectif
  • L’occasion importante du bilan individuel sur une année écoulée et la vision commune de l’année à  venir : promotion, développement des compétences et des connaissances, désir de formation, négociation d’objectifs.
  • La formulation d’encouragements, de la reconnaissance, la valorisation des efforts fournis
  • L’entretien : véritable outil de motivation et de recherche de performance dans une alliance gagnant/gagnant entre le collaborateur, son manager et l’entreprise

Préparer un entretien

  • Etablir les règles et définition de l’entretien : les enjeux de l’entretien pour ses différents acteurs
  • Mettre en place les outils et méthodes de l’entretien
  • Définir le planning des entretiens, la prise de rdv, le rythme et programmation de l’entretien, sa durée
  • Réunir les informations utiles au bon déroulé de l’entretien
  • Aider à  la préparation de tous les acteurs de l’entretien : ressources humaines, direction,évaluant et évalué
  • Connaitre le déroulement de l’entretien : durée, rythme et structuration de l’entretien
  • Organiser l’entretien : lieu, délais, espace, ambiance, anticiper les parasitages

Conduire et réussir un entretien

  • Savoir accueillir cordialement et mettre à  l’aise de façon à  éviter les « blocages »
  • L’entretien : outils de positionnement du responsable et de motivation pour l’évalué
  • Les différentes étapes de l’entretien : structure et déroulement
  •  Pésenter des faits. Rester objectif. Rappeler les engagements pris. Faire le bilan de l’année écouée. Porter une appréciation sur les résultats obtenus, la contribution aux objectifs, l’état actuel des compétences, les compétences nouvelles dont l’acquisition semble nécessaire.
  • Le bilan de l’évalué : Pratiquer l’écoute intelligente. Poser les bonnes questions. Approfondir les pistes effleurées par le collaborateur. Savoir entendre sa perception originale, ses bonnes idées, ses intuitions.
  • Les appréciations sur les résultats par le responsable : rester attentif en restant objectif, précis et factuel, savoir faire une critique, faire passer un message difficile sur un comportement, une attitude, un résultat sans démotiver.
  • Gérer une émotion, une colère tout en restant dans le dialogue. Féliciter, encourager, renforcer le positif.
  • La négociation et la définition des objectifs à venir.
  • La formation et le plan d’action de formation : voir et préparer l’avenir ensemble
  • Conclusions, bilan, suivi et accompagnement

Les moyens pédagogiques :

  • Support de cours
  • Exercices pratiques
  • Mise en situation

 L’évaluation des acquis :

  • Réalisée en fin de formation par un questionnaire écrit

La sanction de la formation :

Attestation de fin de formation

Les + pédagogiques:

·         Les participants sont avant tout acteurs de leur formation et élaborent leur propre parcours afin de construire un projet individuel à  l’issue de la formation.

·         Une pédagogie essentiellement active et participative où réflexion et créativité se joignent aux apports théoriques et aux mises en pratique.

·         La valorisation des échanges interprofessionnels et la réflexion par groupe de travail permettent l’acquisition de nouvelles visions et de nouvelles pratiques en entreprise.

DUREE :

16 heures sous la forme de 2 jours consécutifs en présentiel.

COUTS : 

Le coût de participation de la formation est de 1090 euros nets par personne pour les 2 jours

>> Télécharger le programme (PDF)
>> Télécharger le bulletin d’inscription (PDF)

>> Télécharger le catalogue (PDF)